Saou chante Mozart
 
 

Saou chante Mozart / Le festival en Europe

 Le Festival se rattache au Mozarteum de Salzbourg
"Saoû chante Mozart" a été admis au sein de l’Internationale Stiftung Mozarteum, la prestigieuse fondation salzbourgeoise. La bibliothécaire du Mozarteum, Geneviève Geffray, qui a aussi traduit en français les sept volumes de la correspondance de Mozart (Flammarion edit.), est une habituée du festival drômois. Elle y a donné des conférences en 2001 et 2006 et revient en 2010 présenter, en Première française, deux œuvres pour piano du jeune Mozart découvertes l’an dernier dans la bibliothèque du Mozarteum.
 Deux jumelages italiens
Un an avant "Saoû chante Mozart", Rovereto créait son festival “W.A. Mozart a Rovereto”. Il faut dire que le jeune Mozart s’était arrêté trois fois dans cette ville de la vallée de l’Adige, au pied du Brenner. Après deux participations d’une cinquantaine de membres de l’association drômoise au festival du Trentin, les festivals français et italiens ont décidé de se jumeler. Cela s’est fait lors d’une cérémonie qui s’est déroulée le 27 septembre 2002 à l’Hôtel de Ville de Rovereto.
En même temps a été signé un accord de jumelage avec la très vivante
Associazione Mozart Italia (http://www.mozartitalia.org).

Ces accords ont été signés par Arnaldo Volani, président de Mozart Italia, Paolo Mirandola, président du festival de Rovereto et Henry Fuoc, président de “Saoû chante Mozart”.
vv
 

Festival Mozart,
Saoû chante Mozart
Place de l’Eglise
26400 Saoû
Tél. : 04 75 41 00 18
Suivez nous sur :
Facebook Twitter
Site web : Clerc & Net